Chorale : Quand on arrive en ville (Starmania)

Quand tout l’monde dort tranquille
Dans les banlieues-dortoir
C’est l’heure où les zonards descendent sur la ville
Qui c’est qui viole les filles
Le soir dans les parkings
Qui met l’feu aux buildings
C’est toujours les zonards
Alors c’est la panique sur les boulevards
Quand on arrive en ville…Quand on arrive en ville
Tout l’monde change de trottoir
On a pas l’air virils
Mais on fait peur à voir
Des gars qui se maquillent
Ça fait rire les passants
Mais quand ils voient du sang
Sur nos lames de rasoir
Ça fait comme un éclair dans le brouillard
Quand on arrive en ville…

Nous tout c’qu’on veut c’est être heureux
Etre heureux avant être vieux
On n’a pas l’temps d’attendre d’avoir trente ans
Nous tout c’qu’on veut c’est être heureux
Etre heureux avant être vieux
On prend tout c’qu’on veux mais en attendant

Quand on arrive en ville
On arrive de nulle part
On vit sans domicile
On dort dans des hangars
Le jour on est tranquille
On passe incognito
Le soir on change de peau
Et on frappe au hasard
Alors préparez vous pour la bagarre
Quand on arrive en ville…

Quand la ville souterraine
Est plongée dans le noir
Les gens qui s’y promènent ressortent sur des brancards

On agit sans mobile
Ça vous paraît bizarre
C’est p’t être qu’on est débile
C’est p’t être par désespoir
Du moins c’est ce que disent les journaux du soir
Quand on arrive en ville

Nous tout ce qu’on veut, c’est être heureux
Etre heureux avant d’être vieux
On a pas le temps d’attendre d’avoir trente ans
Nous tout ce qu’on veut, c’est être heureux
Etre heureux avant d’être vieux
Nous on prend tout ce qu’on peut en attendant

Quand viendra l’an 2000 on aura 40 ans
Si on vit pas maintenant, demain il sera trop tard
Qu’est-ce qu’on va faire ce soir
On va peut-être tout casser
Si vous allez danser ne rentrez pas trop tard
De peur, qu’on égratigne vos Jaguars
Préparez vous pour la bagarre
C’est la panique sur les boulevards
Quand on arrive en ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.